Deep Inside, Deep Outside

H 71 L 55 P 27 cm

Si les œuvres de Gaël Rouxeville invitent à la contemplation, elles sont aussi un excellent support de réflexion et de méditation. C'est aussi le cas de "Deep Inside, Deep Outside", qui nous présente une murène traversant un anneau.
La vision peut évoquer l'animal dans son milieu naturel, cheminant à travers le hublot d'une épave, le titre laissant planer l'ambiguïté sur le fait d'y entrer ou d'en sortir... La notion de porte, de passage, et d'évolution est ainsi évoquée de façon très ouverte, ce qui invite donc à des niveaux de lecture sur plusieurs plans. Parmi d'autres, on peut citer le fait que le point de vue influe sur notre regard et nos perceptions, le fait qu'entrer dans un lieu suppose de sortir d'un autre, mais aussi qu'on ne peut évoluer sans aller chercher au plus profond de soi...
En résumé, on peut affirmer que, pour qui sait l'aborder, cette œuvre est beaucoup plus complexe et riche qu'elle ne paraît au premier coup d'œil...
Et vous, qu'y avez vous perçu?

3 500,00 €