Micro-Liberté

C'est la première fois que Gaël Rouxeville s'attaque à une œuvre "presque microscopique" (en fait, de la taille d'un doigt). En général ses sculptures sont nettement plus grandes, mais il arrive que l'inspiration s'offre des caprices! Et comme cette pièce évoquait, aux yeux de l'artiste, une statue de la liberté de formes abstraites, il a décidé de lui attribuer ce titre "Micro-Liberté".
Il lui a semblé qu'elle était le reflet d'une restriction de nos libertés, qui pourraient bientôt se résumer à peau de chagrin.
Mais l'œuvre n'étant pas figurative, on peut y voir tout ce que notre imagination nous suggère: formes de plante, femme qui danse, etc... C'est donc une sculpture pleine de tendresse, de vie et d'harmonie.
Les arguments de manque de place ou de prix trop élevé ne pourront pas vous empêcher d'acquérir cette toute petite merveille, qui peut même être le début d'une collection en même temps qu'un joli cadeau, très original!!!
base 2 x 2 cm; hauteur 7,5 cm
Résine non toxique, patine unique, exemplaire numéroté 1/8 et signé

150,00 €